Après une si longue nuit

Bande-annonce

À 20h30

Durée : 1h20
à 20h30 : du 7 au 30 juillet

 Réservations

+33 (0)4 90 82 24 35 +33 (0)7 81 41 24 96

 Théâtre
Tarifs
  • Abonné13,5 €
  • Plein tarif19 €
  • Enfant (moins de 12 ans)10 €

Moyens de paiement acceptés

     

ROI RENÉ (THÉÂTRE DU)

4 bis, rue grivolas
84000 - Avignon - Localiser sur la carte

Nom de la salle : Salle de la Reine
Nombre de places : 198

  • Accès PMR
  • Climatisation
  • Gradins
  • Fauteuils

Auteur :

Michèle Laurence

Résumé du spectacle

Quatre orphelins. Quatre destins. Une famille. Ils s’appellent Sarah, Samir, Tekitoi et Pierrot, ce sont quatre orphelins issus de cultures, de religions et de pays différents, rescapés de grands conflits de la fin du XXe siècle. Après une dizaine d’années de séparation, ils se retrouvent au chevet de leur mère adoptive. Au fil de la nuit, la mémoire se délie… S’ils ont été privés de leur innocence dès la première enfance, ils ont aussi connu des joies qu’ils ont partagées ou des chagrins dont ils peuvent se souvenir en souriant. Quatre parcours individuels, quatre histoires qui témoignent d’une force de vie que rien n’est parvenu à vaincre et d’un bonheur d’exister qui l’emporte sur tout.
UNE TRAVERSEE TOUCHANTE ET BOULEVERSANTE (Gilles Costaz Le masque et la plume France Inter) LES COMEDIENS PORTENT UN MESSAGE DE VITALITE A LA HAUTEUR DE LEUR TALENT (La Marseillaise) BOULEVERSANT MOMENT (Vaucluse matin) PUISSANCE DU JEU ( La Provence) REENCHANTER LE MONDE (La Marseillaise) UN BIJOU (Artistik Rezo)

"J’ai longtemps porté le sujet de cette pièce ; les dommages collatéraux de la guerre sur les enfants, sans oser l’aborder, sans doute pour des raisons trop intimes liées à ma propre enfance. Je ne sais pourquoi, un jour Sarah, la première, s’est imposée, elle chuchotait à mon oreille : «Je m’appelle Sarah, j’ai 6 ans, je suis née à Jérusalem». Les autres ont suivi très naturellement, des enfants avec des mots d’adultes dictés par les traumatismes terribles qu’ils ont subis, des enfants forgés par la haine et en recherche éperdue d’amour.
La pièce est construite par fragments, par éclats, comme la mémoire des protagonistes, parfois sans ordre chronologique, avec la seule ponctuation régulière du retour dans la salle d’attente de l’hôpital. Cette salle d’attente, si semblable à celle qui les a réunis pour les sauver de l’orphelinat, sas obligé pour valider une renaissance." Michèle Laurence

Interprètes / Intervenants

  • Interprète(s) : Elodie Menant, Slimane Kacioui, Maxime Bailleul, Olivier Dote Doevi, Ou alternance
  • Mise en scène : Laurent Natrella Sociétaire de la Comédie-Française
  • Assisté de : Laure Berend-Sagols
  • Lumière : Elsa Revol
  • Scénographie : Delphine Brouard
  • Bande son : Dominique Bataille

ZD Productions
Coproduction : Hyperactif Créations, Coq Héron Productions, Cie Carinae, Th Montansier Versailles, Th de l'Ile Nouméa

2-1080445 Signataire de la charte du OFF
Éco-affichage AF&C

Coproduction ZD Productions, Hyperactif Créations, Coq Héron Productions, Cie Carinae, Théâtre Montansier Versailles, Théâtre de l'Ile Nouméa
Dans le cadre d'une résidence au Sel de Sèvres
Avec le soutien de l'ADAMI et la SPEDIDAM