Mary Prince. Récit auto-biographique d'une esclave antillaise

À 12h30

Durée : 1h05
à 12h30 : du 7 au 30 juillet - Relâches : 18, 25 juillet

 Réservations

+33 (0)4 90 85 23 23 +33 (0)4 90 86 11 33

 Théâtre citoyen

À partir de 12 ans

Tarifs
  • Abonné12 €
  • Plein tarif18 €
  • Enfant (moins de 18 ans)8 €

Moyens de paiement acceptés

  

ALBATROS

29, rue des Teinturiers
84000 - Avignon - Localiser sur la carte

Nom de la salle : Albatros Côté Rue
Nombre de places : 49

  • Climatisation
  • Fauteuils

Auteur :

Mary Prince/Emma Sudour/Souria Adèle

Résumé du spectacle

Ce récit est le premier témoignage d'une esclave sur sa condition écrit avant l'abolition de l’esclavage en 1831 dans les colonies britanniques. Mary Prince y raconte avec pudeur et retenue son incroyable odyssée.
Née aux Bermudes, vendue à l'âge de douze ans, elle est ballotée de maître en maître, d'île en île , jusqu'à Antigua. Puis elle suit son dernier propriétaire en Angleterre ou elle demande son affranchissement.

TELERAMA TT : "Authentique doucement inestimable. Son récit est empreint de dignité et d'une résistance étonnante. Souria Adèle, seule en scène, livre ce texte avec une dignité qui en fait ressortir l'émotion. Un spectacle d'une grande valeur historique, audacieux et émouvant...
LE CANARD ENCHAINE : Très vite nous voilà captivés, sa voix nous fascine.
VAUCLUSE MATIN : Dans une superbe mise en scène Souria est magistrale.
PARISCOPE : La parole de cette femme remplie de pudeur est magnifique.

FRANCE INTER: Témoin du vendredi dans la Marche de l’histoire.
https://www.franceinter.fr/emissions/la-marche-de-l-histoire/la-marche-de-l-histoire-12-decembre-2014
Podcast disponible jusqu'au 06/09/2017

Interprètes / Intervenants

  • Interprète(s) : Souria Adèle
  • Metteur en scène : Alex Descas
  • Création lumières : Agnès Godart
  • Bande-son : Aidje Tafial
  • Costume : Catherine Lainard
  • Régisseur : Damien Gourlet
  • Diffusion : Martine Derrier
  • Assistante de production : Gaelle RAYMOND

Compagnie Man Lala

2-1046284

Spectacle labellisé par L'UNESCO "La Route de l'Esclave", le CNMHE ( Comité National pour la Mémoire et l’Histoire de l’Esclavage) la DILCRAH ( Délégation Interministérielle de Lutte contre le Racisme, Antisémitisme et l'Homophobie) et le CCEM (Comité contre l'Esclavage Moderne.). Avec le soutien du ministère de l'Outre-Mer et de la Mairie de Paris.