24 heures de la vie d'une femme

Bande-annonce

À 11h25

Durée : 1h05
à 11h25 : du 5 au 27 July

 Réservations

+33 (0)4 90 16 07 50

 Théâtre
Langue française
Tarifs
  • Abonné14 €
  • Plein tarif20 €
  • Enfant (moins de 18 ans)10 €
  • Réduit (Cies, Pros) 14 €
  • Jeune abonné.e 12/25 ans - 22/28 juillet 10 €

Moyens de paiement acceptés

  

CORPS SAINTS (THÉÂTRE DES)

76, place des corps saints
84000 - Avignon - Localiser sur la carte

Nom de la salle : Salle 1
Nombre de places : 70

  • Accès PMR
  • Climatisation
  • Fauteuils
  • Balcons

Auteur :

Stefan Zweig

Résumé du spectacle

L'histoire
Au bout de nous-mêmes, nous-mêmes…
Un casino, la Riviera, une veuve sauve un jeune homme du suicide. En seulement 24 h, ils vont vivre les passions les plus folles. 24 ans plus tard et pour la première fois, cette femme se libère du secret qui l’obsède et du non-dit dans lequel elle s’est enfermée.
Passant avec brio de l’ombre du souvenir à la lumière de l’aveu, Marie Guyonnet nous donne à voir le travail des forces mystérieuses qui animent nos sentiments, cette confusion des sentiments si chère à Stefan Zweig

Note d'intention et mise en scène
Explorer l’infinité des aspérités d’un texte bouleversant. Faire du spectateur le confident d’une femme qui se souvient, se découvre.
Elle est là, ancrée dans le moment présent. Elle se souvient. 24 heures, seulement 24 heures, loin dans le passé, 24 ans de cela. Elle n’en a jamais parlé à qui que ce soit. Ça tourne dans sa tête, toujours, tous les jours de sa vie, ça tourne dans sa tête, seule. Le spectateur devient son confident, la première personne à qui elle parle, à qui elle parle enfin. Elle l’emmène dans son voyage dans le temps, dans ses images, ses émotions, ses sensations, ses obsessions. Elle partage avec lui la découverte qu’elle fait d’elle-même. Par lui, par l’écoute qu’il lui offre, elle tente de se libérer. Devant lui, elle se transforme…
Mettre en scène « 24 heures de la vie d’une femme », c’est mettre à jour toutes les aspérités d’un texte magnifique. Grâce au concret du théâtre, du plateau, du corps, de la lumière, du son, c’est permettre au spectateur de vivre intensément ce qu’a vécu cette femme et ce qu’elle vit encore. C’est aussi explorer le temps singulier de la mémoire, sa dualité, son étrange texture où se mêlent, indissociables, le passé dont on se souvient et le présent où l’on se souvient, l'hier et l'aujourd’hui.
Jean Pennec
Le challenge et le plaisir de partager avec les spectateurs les passions d'une femme qui, comme nous tous, se débat avec elle-même. Marie Guyonnet

Interprètes / Intervenants

  • Mise en scène : Jean Pennec
  • Interprète(s) : Marie Guyonnet
  • Lumière : Antoine Longère
  • Collaboration artistique : Véronique Belmont

Cie Théâtre de la Boderie

2-1047091 Signataire de la charte du OFF
Éco-affichage AF&C

Production Théâtre de la Boderie
www.theatre.laboderie.fr
avec le soutien en résidence du Théâtre de l'Abbaye/saint-Maur
Derviche Diffusion: + 33 6 10 58 42 96
Soutien Région Normandie, CD61