Bérénice Paysages

À 21h30

Durée : 1h
à 21h30 : du 5 au 28 July - Relâches : 9, 16, 23 July

 Réservations

+33 (0)4 32 76 24 51

 Théâtre

À partir de 14 ans

Langue française
Tarifs
  • Abonné15 €
  • Plein tarif22 €
  • Enfant (moins de 16 ans)10 €

Moyens de paiement acceptés

        

HALLES (THÉÂTRE DES)

Rue du Roi René
84000 - Avignon - Localiser sur la carte

Nom de la salle : Chapelle
Nombre de places : 47

  • Accès PMR
  • Climatisation
  • Gradins
  • Fauteuils

Auteur :

Avec les textes de Jean Racine

Première à Avignon

Résumé du spectacle

Un acteur dans sa loge après une représentation, il est seul, se démaquille, se change, il attend… Il est dans ce temps bien particulier de l’entre deux, pas encore complètement sorti de la fiction mais déjà une autre réalité pointe le bout de son nez. Il se redit des bribes de textes, le sien ? Celui de ses partenaires ? Tout en se préparant à rentrée dans l’autre vie, celle qui commence dès la sortie du théâtre. Il attend un message. Le texte de Bérénice continue à le traverser, par fragments, qui l’entraînent dans une méditation sensible et active. Il reçoit le message attendu qui annule le rendez-vous et cela suffit pour le faire basculer dans la pièce, son esprit s’emballe son corps le suit. Son corps oscille entre masculin et féminin, il est Titus, il est Bérénice, il est Antiochus, il en est en tout cas une version, un possible. Il est rattrapé par la pièce, avalé par elle.
Bérénice/Paysages procède comme une étude en dessin, c’est une forme volontairement courte qui rend hommage à un chef d’œuvre sans chercher à rendre compte de son intégralité.
Bérénice est une pièce que j’adore, je l’avais déjà mise en scène en 2001 avec le chorégraphe Bernardo Montet. Il y a longtemps que je souhaitais travailler à nouveau avec Mathieu Montanier. Je lui ai proposé Bérénice, il a accepté tout de suite, il n’avait jamais abordé ni Racine ni l’alexandrin. C’est un travail sur mesure, le texte est taillé sur lui, à partir de lui, de sa sensibilité au texte. Nous avons gardé un peu moins de la moitié de la pièce, privilégiant les échanges entre Titus et Bérénice, ne gardant d’Antiochus que des fragments. Nous voulions construire une dramaturgie qui s’appuie sur la fiction d’un acteur dans sa loge qui coexiste avec le texte.

Frédéric Fisbach, metteur en scène

Interprètes / Intervenants

Ensemble Atopique II
Coréalisation : Théâtre des Halles

2-1108524 Signataire de la charte du OFF

Production Ensemble Atopique II - compagnie conventionnée DRAC PACA
Soutiens : Théâtre de Gennevilliers et Théâtre de Belleville
Diffusion : En Votre Compagnie