Bernard Dimey Père & Fille Une incroyable rencontre

À 12h10

Durée : 1h10
à 12h10 : du 5 au 28 July - Relâches : 11, 18, 25 July

 Réservations

+33 (0)4 90 86 11 74

 Théâtre musical
Langue française
Tarifs
  • Abonné12 €
  • Plein tarif18 €
  • Réduit 12 €

Moyens de paiement acceptés

     

CABESTAN (THÉÂTRE LE)

11, rue du Collège de la Croix
84000 - Avignon - Localiser sur la carte

Nom de la salle : Théâtre Le Cabestan
Nombre de places : 90

  • Accès PMR
  • Climatisation
  • Gradins
  • Banquettes

Auteur :

Dominique Dimey

Première à Avignon

Résumé du spectacle

Il aura fallu beaucoup de temps à Dominique Dimey pour raconter son incroyable rencontre à Montmartre, lorsqu’elle avait 20 ans, avec son père Bernard qu’elle ne connaissait pas.
Elevée seule par sa mère à Châteauroux, elle est venue à Paris avec une petite valise et sa guitare pour démarrer une carrière d’artiste. Installée dans une chambre de bonne rue Lepic, c’est par hasard qu’elle découvre qui est ce bonhomme barbu qu’elle croise régulièrement.
Conversation teintée d’émotion et d’humour entre un père et sa fille qui marche sur le fil tendu du temps, ce moment de théâtre nous offre un regard inédit sur l’auteur de Syracuse, sa démesure, sa soif d’absolu, son génie de l’écriture.
Accompagnée au piano par Charles Tois, Dominique interprète avec une vérité bouleversante les poèmes et les chansons de son père qui entourent son récit.
Une balade pleine de tendresse dans l’univers d’un homme épris de liberté et de justice.

"Bernard Dimey qui mit sa verve et ses alexandrins au service de la chanson, vit et revit par la voix de ses interprètes. Dominique Dimey porte son nom, porte son œuvre avec tendresse avec passion apportant une note toute particulière à l’œuvre de Bernard » Charles Aznavour

Syracuse la célèbre chanson d’Henri Salvador a fait le tour du monde. Son auteur Bernard Dimey reste un immense poète chanté par les plus grands noms de la chanson française, Charles Aznavour, Yves Montand, Serge Reggiani, Henri Salvador, Juliette Greco, Mouloudji, Michel Simon... Il est l’un des rares et derniers poètes à avoir dit ses poèmes sur les scènes de Pleyel et de l’Olympia. Seul face au public, sans tricherie, il savait bouleverser des salles entières avec des textes poignants, profonds et universels, des textes d’une grande humanité qui hurlent la bêtise du monde et touchent au plus profond le cœur populaire.

Dans les dernières années de sa vie Bernard Dimey retrouve par hasard à Montmartre sa fille Dominique qui comptera parmi ses plus grands bonheurs.
A cette époque il noie ses tourments dans l’alcool et fume trois paquets de cigarettes par jour. Il ne sort plus de Montmartre, son village, passant chaque soir dans deux ou trois cabarets. Dominique lui apportera beaucoup de joie durant ces années où ils ne se quitteront pratiquement pas jusqu’à la mort de ce grand poète, le 1er juillet 1981, quelques jours avant son cinquantième anniversaire.

Interprètes / Intervenants

  • Metteur en scène : Bruno Laurent
  • Interprète(s) : Dominique Dimey
  • Pianiste : Tois Charles
  • Décorateur : Nils Zachariasen
  • Lumière : Stéphane Baquet

Cie Dominique Dimey

DOS2019996 Signataire de la charte du OFF

SACEM - Editions Raoul Breton