Fani Carenco - Autrice

Après un DEA d’histoire des femmes, c'est sous la direction de Daniel Ivernel que Fani
Carenco fait ses premiers pas sur les planches pour « La Ménagerie de verre ». Elle
joue avec Moïse Touré dans « Le qu’en dira-t-on des troyennes » ou « Paysages après la
pluie », entre autres. Devant la caméra, elle tourne dans « 1802 » et les téléfilms « Le
Mystère Joséphine », « Comprendre et pardonner »...
Après plusieurs mises en scène (« Le baiser de la Veuve » d’I. Horowitz, « Les mains sales
» de J-P Sartre...) elle assiste Georges Lavaudant depuis 2009 : « 20ème Première », « La
Tempête.. .», « Reviennent les lucioles », « La Mort de Danton », « Cyrano de Bergerac »
et dernièrement « Hôtel Feydeau ».
Parallèlement, Fani écrit et monte plusieurs pièces, en 2005 « Du rhum, des hommes
», pièce de comptoir jouée dans toute la France pendant trois ans. En 2010, elle écrit et joue
au festival d'Avignon OFF « Ce soir j’ai commencé à midi...». En 2011 elle crée «
inCURablE » avec le Théâtre Petit Comme un Caillou à Avignon, puis en tournée. En 2012
elle réalise deux courts métrages autour de Marguerite Duras avec la compagnie Les
Inachevés. En 2013, elle adapte et met en scène le journal de Kurt Cobain. La même année,
elle interprète à Bonlieu Scène Nationale d'Annecy une pièce qu’elle a écrite « Il suffit d’un
train pour pleurer » mise en scène par Marion Guerrero. Fani Carenco a également écrit
et mis en scène en 2015 « Hansel et Gretel ou pourquoi j’ai arrêté de manger des
enfants », un seul en scène jeune public, en 2016 « La Mûlatresse Solitude », adaptation
d'un roman d'André Schwartz Bart, créé en janvier 2016 à Bonlieu - Scène Nationale
d'Annecy et reprise notamment à la Grande Halle de la Villette. En 2018, elle créée « Une
histoire du Rock'n'roll (racontée aux enfants). »
Son travail de mise en scène porte souvent sur le rock'n'roll, l'adolescence, les états
transitoires, la révolte.
« J’aime bien raconter des petites choses du quotidien, des filles ordinaires, des
blessures qui n’en sont pas vraiment. J’aime bien quand ça fait sourire. J’aime bien quand
c’est un peu ridicule. J’aime bien que les spectateurs / lecteurs pensent : «c’est comme
moi… en pire quand même». J’aime bien qu’on me demande à la fin «mais c’est
autobiographique ? » et mentir en répondant. »

Spectacles

Une histoire du rock'n'roll

du 5 au 15 July - relâche le 9 July
à 10h00

Durée : 55min

Voir la fiche spectacle

ARCHIPEL THÉÂTRE

25, bis rue du Rempart de l'Oulle
84000 - Avignon - Localiser sur la carte

+33 (0)4 90 82 96 13
  • Accès PMR
  • Climatisation
  • Gradins
  • Fauteuils
Ajouter aux favoris Acheter sur ticket'OFF
Abonné 8 € Plein tarif 12 € moins de 12 ans 8 € Réduit 8 €