Güe, enfance d'humanité

À 16h45

Durée : 50min
à 16h45 : du 5 au 27 July - jours impairs

 Réservations

+33 (0)7 67 79 58 38

 Art du récit

À partir de 12 ans

Langue française
Tarifs
  • Abonné11 €
  • Plein tarif16 €
  • Réduit (chomeurs , etudiants) 11 €
  • Jeune abonné.e 12/25 ans - 22/28 juillet 5 €

Moyens de paiement acceptés

  

AMANTS (THÉÂTRE DES)

1, place du Grand Paradis
84000 - Avignon - Localiser sur la carte

Nom de la salle : Théâtre des amants
Nombre de places : 49

  • Accès PMR
  • Climatisation
  • Gradins
  • Banquettes

Première à Avignon

Résumé du spectacle

Peut-on conter la préhistoire ? Peut-on prêter nos mots, nos émotions d'aujourd'hui à celles et ceux qui nous ont précédé.es dans les temps d'avant les temps ? Si oui, dans quelle parole se plonger pour remonter jusqu'aux temps les plus anciens ?
L »auteur Jean Marie Tisserand, par un poème épique, a trouvé les mots du rêve pour ressusciter Güe, cette aïeule des plus ancienne. Et quand la poésie, pour nourrir le monde, cherche une voix, la rencontre avec la conteuse MaryMyriaM fut naturelle.
Un soir,Güe, fille de Güe, gardienne du feu s' orna de ses plus belles parures de dents sculptées, de colliers de plumes. Elle s'éloigna   du feu, quitta l'abri sous roche pour rejoindre la rivière, en contre bas du gîte. A quelques pas, derrière elle, les autres femmes du clan marchaient et portaient ensemble la corne d'ivoire ; Dès que l'enfant sortirait de la grotte maternelle, les femmes y tailleraient l'encoche de son arrivée dans le clan, puis elles enduiraient d'argile blanche le petit corps du nouveau né. A la lueur de la pleine lune, Güe  au pas alourdi du poids et des douleurs de l'enfant à naître, glissa ses pieds dans le courant rassurant de la rivière. Elle s'allongea tout au bord et à chaque douleur, elle rafraîchissait son corps et son ventre de cette eau claire. Enfin ce fut un long et grand soupir … puis un cri ! Le nouvel enfant cria pour saluer le monde.
La lune s'épanouit en un halo de lumière, l'inondant de blancheur.
L' enfant, une petite fille couleur de lune, plus blanc que le kaolin fut saluée, accueillie avec danses et cris.  Sa peau était si blanche!: promesse de bonheur pour  la communauté.
 Pouvait il en être autrement ? Elle, enfant  première de la femme guérison, de la femme des prières? Elle, fille première de RhÔ, le chasseur le plus habile du clan?
Au fil des jeux et des découvertes de la fillette, se racontera le secret de Güe, celui de ses origines, de son exil, de sa survie

Interprètes / Intervenants

Cie Fils de Zouaves

2-1090699 Signataire de la charte du OFF