Simon et la méduse et le continent

À 21h35

Durée : 1h
à 21h35 : du 5 au 25 July - Relâches : 11, 18 July

 Réservations

+33 (0)4 90 85 12 71

 Théâtre

À partir de 12 ans

Langue française
Tarifs
  • Abonné13 €
  • Plein tarif18.5 €
  • Réduit 13 €

Moyens de paiement acceptés

     

MANUFACTURE (LA)

2 bis, rue des écoles
84000 - Avignon - Localiser sur la carte

Nom de la salle : Manufacture
Nombre de places : 84

  • Accès PMR
  • Climatisation
  • Gradins

Auteur :

Louise Emö

Première à Avignon

Résumé du spectacle

L'ENFANCE, LA FOLIE, LE SYSTÈME

Simon ne va pas à la cantine comme les autres enfants. Simon ne boit pas son yop comme les autres enfants. Simon ne fume pas son shit comme les autres enfants.
Simon nous ment car il se soucie du vrai. Dans son monde, qui ne correspond pas
du tout à celui que dessinent les adultes, il lutte entre sa mère, Jeanne qui écrit et
qui voudrait être appelée maman, Monsieur Murmure, son ami imaginaire, mobile et transparent, son père, astronaute et/ou absent, sa psychologue, la robe à fleurs et le diagnostic bienveillant, Gaspard, son (seul) ami réel qui n’est qu’un ami rien de plus, et Madame Méduse, ce petit animal ennemi et parasite métaphore de son angoisse.
Simon est à la fois en avance et en retard, les adultes veulent le placer dans une classe spéciale.
Lui choisit l’école buissonnière en compagnie de Monsieur Murmure. Ensemble, ils
préparent leur grand départ vers un continent pas encore découvert. Pour Simon, le réel est trop lent, le langage trop contraignant. Il n’y a pas assez de place sur terre, et Simon veut rendre son père, qui vit sur la planète Napalm, fier. Chaque jour les mêmes difficultés reviennent. Pour faire face, Simon organise, joue, court, bouge, compte beaucoup, tout. Jusqu’à ce que la tête tourne trop, il parle aussi, très vite et beaucoup.
Sur le continent imaginaire, tout serait différent. Peut-être même Simon serait-il
débarrassé de Madame Méduse.
Le pays houleux de l’enfance où le geste et la parole deviennent plastiques.
Sur un plateau nu, la lumière dialogue avec la dramaturgie pour éclairer l’effort,
la technique et l’authenticité de l’engagement de l’acteur seul en scène qui incarne
l’enfant et son monde imaginaire. Pour pallier la médiocrité prévisible du monde
des adultes, le langage de l’enfance, poétique et vif, se cherche, se sublime, est à la
fois quotidien et hors-du-commun. À la domination de son diagnostic, Simon oppose la violente naïveté de l’enfance. La mise en scène, c’est la direction d’acteur, la performance de cet acteur et de cette langue, la chorégraphie de cette parole et son dialogue en direct avec la lumière.

Interprètes / Intervenants

  • Metteur en scène : Louise Emö
  • Interprète(s) : Simon Vialle
  • Créateur lumière et régisseur : Clément Longueville

Compagnie La PAC - ParoleAuCentre
Coproduction : Cdn de Normandie-Rouen

2-1073854 Signataire de la charte du OFF

production déléguée CDN de Normandie-Rouen
coproduction La PAC – La ParoleAuCentre & L’Étincelle – Théâtre de la ville de Rouen
avec le soutien de La Bellone – Maison du spectacle, du Centre des Écritures
Dramatiques de Wallonie-Bruxelles, de la Cité-Théâtre, de l’ODIA Normandie, de
l’ONDA et du Quai – CDN Angers Pays de la Loire