Zhong Kui, Chasseur de Fantômes

À 13h00

Durée : 45min
à 13h00 : du 23 au 26 July

 Réservations

+33 (0)4 65 00 02 33

 Théâtre musical

À partir de 5 ans

Langue madarin surtitrée en langue française
Tarifs
  • Abonné7 €
  • Plein tarif10 €
  • Réduit (Étudiant, -26 ans) 5 €
  • Jeune abonné.e 12/25 ans - 22/28 juillet 5 €

Moyens de paiement acceptés

  

COLLÈGE DE LA SALLE

3, place Pasteur (angle rue puits des allemands)
84000 - Avignon - Localiser sur la carte

Nom de la salle : GYMNASE
Nombre de places : 180

  • Accès PMR
  • Climatisation
  • Gradins
  • Banquettes
  • Fauteuils

Auteurs :

Nan Wang, Haotian Li

Première à Avignon

Résumé du spectacle

Zhong Kui est une pièce satirique, adaptée d'un conte chinois racontant l'histoire du général Zhong Kui, chasseur de fantômes. Un petit garçon est victime des moqueries de ses camarades de classe, et demande l'aide des dieux à son retour de l'école. Le dieu de la porte, Zhong Kui, lui apparaît alors en rêve, très laid. Le garçon fait confiance au dieu et convient avec lui de se rendre à l'école pour se venger. Mais le masque de Zhong Kui tombe accidentellement : il s'avère que c'est en fait un démon que le véritable dieu de la porte n'a pas réussi à capturer. Ce démon est incapable de mener à bien la vengeance du garçon, qui doit finalement se fier à son courage pour vaincre les camarades de classe dont il avait subi les moqueries.

Ce spectacle est une adaptation libre d'une pièce du genre Yuan Zaju, « Cinq fantômes jouent avec Zhong Kui à l'année Qingfeng ». Dans cette pièce, Zhong Kui est non seulement responsable de la chasse aux fantômes, mais peut également devenir un dieu puissant, l'accent étant porté sur sa beauté intérieure (Zhong Kui étant d'apparence extrêmement laide). Cette figure, ainsi que celles des fantômes, permettent d'explorer l'idée de jugement et la notion de beauté au cœur d'un monde d'esprit, qui n'est pas sans rappeler celui des humains.

Le spectacle combine l'opéra du Hebei, la danse Nuo et d'autres formes d'opéras folkloriques traditionnels chinois. Sur scène, lumières et apports numériques créent un monde magique de fantômes. La musique, au fil de la pièce, est produite en direct et mêle le guqin chinois traditionnel à la flûte de bambou et aux tambours électroniques, faisant ainsi dialoguer Chine ancienne et Chine moderne. Les acteurs n'ont pas plus de 12 ans, mais ont d'ores et déjà suivi une formation de longue haleine.

L'illustrateur Garbo de l'Académie des arts UCA (Royaume-Uni) et l'artiste plasticien Wang Di ont créé un effet visuel fantomatique et réaliste, donnant à voir les interactions entre le monde de Zhong Kui et le monde réel par le biais de moyens multimédias, combinant ainsi le monde fantasmatique du rêve à celui de la réalité.

Interprètes / Intervenants

  • Mise en scène : Haotian Li, Zhuojun Ma
  • Interprète(s) : Ruoti Liu, Molin Hai, Jingyang Pu, Mingfang Liang, Youyi Yang, Minghan Liang, Yanxin Chen, Yixian Yang, Jiaming Ye, Jiaojiao Peng, Yanjun Chen, Mingxi Yang, Mingxuan Ren, Chuyu Zhou, Feiheng Li
  • Scénographie : Di Wang
  • Costume : Jinwei Lei
  • Lumière : Ran Chen
  • Musique : Haotian Li
  • Communication : Hua Yu Feng, Mu Liang Xi
  • Directeur associé : Qing Yun Zhou
  • Affichage : Jia Bao Wang
  • Photographe : Ling Li
  • Producteur : Yueqing Gong

Compagnie Beijing Artlots Culture and Art Co., Ltd.
Coproduction : Q-fun Children’s Theater

DOSXXXXXX
Éco-affichage AF&C

La troupe Qfun a été fondée en 2013 et est affiliée à Aita, une société jouissant d'une plate-forme de droits d'auteur pour les scénarios de pièces pour enfants, créée par l'acteur et directeur exécutif du studio de théâtre Lin Zhaohua, souvent appelé « le grand maître » : c'est en effet une figure majeure du théâtre expérimental chinois.