iGaming : l’EGBA exhorte la France à réglementer les sites d’argent en ligne

par Melvin

Générant des milliards d’euros de bénéfices annuels, le marché français des jeux de hasard s’impose comme une des filières les plus rentables de l’industrie du iGaming. En parallèle du succès florissant des casinos en ligne et des sites paris sportifs, le nombre de sites d’activités clandestines voit son nombre augmenter dangereusement. Dans le but de freiner cette menace croissante, la France est invitée par l’Association Européenne des Jeux et Paris (EGBA) à prendre des mesures exceptionnelles dans le but de réglementer le secteur des jeux d’argent en ligne.

D’après jeuxdecasinoenligne.org les casinos en ligne illégaux représentent environ 11 % de l’ensemble des plateformes du marché français. Pour endiguer ce phénomène, les autorités pourraient faire preuve de souplesse sur la réglementation des casinos en ligne. Une régulation cruciale, qui  protégerait le marché français des jeux d’argent en ligne tout en  garantissant la sécurité des joueurs et l’équité pour les opérateurs légitimes.

Le marché illégal des casinos en ligne en France

Le iGaming français connaît un formidable succès auprès des communautés de joueurs en ligne. Dans cet univers dédié à l’entertainment, les fournisseurs de jeux mettent de nombreux bonus à disposition dans le but d’attirer le plus grand nombre. Mais parmi cette multitude d’offres, certaines promotions un peu trop alléchantes révèlent de la supercherie pure et simple. Bien que ces opérateurs peu scrupuleux usent des mêmes techniques de marketing que leurs homologues légaux, il existe quelques astuces pour déceler les arnaques en ligne. 

Comment reconnaître un casino en ligne illégal ?

Pour tout joueur qui souhaite profiter d’une expérience de jeu divertissante et sécurisée, la première chose à faire est de s’assurer du bon fonctionnement d’un site.

Tout casino virtuel digne de confiance se doit de posséder une ou plusieurs licences de jeux, délivrées par des organismes de régulation de jeu accrédités. Ces sésames ne sont octroyés que sous le respect de strictes conditions : le casino en ligne doit pouvoir être en mesure de sensibiliser les consommateurs sur les dangers de l’addiction au jeu, mais également faire preuve d’une totale transparence sur ses activités. 

Lire aussi  Quelle Vitamine pour Boostez la Santé de Vos Cheveux: Un Guide Complet

Les méthodes de transactions des casinos fiables proposent de nombreuses solutions de paiement et retrait adaptées aux habitudes des consommateurs. Qu’il s’agisse de crypto-monnaie ou de carte bancaire, les joueurs peuvent effectuer des échanges dans un environnement sécurisé. En matière de protection des données, le protocole de sécurisation SSL (Secure Socket Layer) est le plus répandu des meilleurs e-casinos. Ce système garantit aux utilisateurs de protéger leurs informations sensibles (données bancaires, identité, informations personnelles) des potentielles menaces extérieures.

Les bonus sont un paramètre auquel il sera crucial d’accorder une attention particulière. Tout d’abord, il faudra vérifier les conditions d’obtention de ces cadeaux dans la section prévue à cet effet. Il est, par ailleurs, recommandé de vous référer aux avis d’autres consommateurs. De nombreux forums de gamers vous donneront de précieuses informations sur les meilleurs bonus du moment.

Enfin, le service client est un élément-clé qui vous aidera à juger de la fiabilité d’une plateforme. Ce service est le seul canal de communication entre le joueur et l’opérateur. Il est donc indispensable de pouvoir le contacter dans n’importe quelle situation. Si votre site ne dispose pas d’un support clientèle efficace disponible 24/7, cela n’augure rien de bon…

Si votre fournisseur ne respecte aucun des points que nous avons évoqués, il y a de fortes chances qu’il s’agisse d’un site de jeu clandestin. 

Le jeu illégal en ligne, en quelques chiffres

Une étude récente menée par l’Autorité Nationale des Jeux (ANJ) a révélé que le marché des jeux illicites hexagonaux rapporterait entre 748 millions et 1,5 milliard d’euros. L’étude souligne également que 3 millions de joueurs français (sur une population totale de 9 millions) interagissent chaque mois sur les sites du marché noir. Plus de la moitié de ce trafic est dû aux jeux de casinos en ligne tels que le poker, le blackjack, la roulette, mais aussi les machines à sous. Une autre statistique alarmante nous montre que 79% du produit brut des jeux (PBJ) viendrait de personnes présentant des problèmes de dépendance au jeu. 

Lire aussi  Comment faire des économies grâce à sa consommation d'énergie ?

L’EGBA plaide pour une législation favorable aux jeux d’argent en ligne

Face aux inquiétudes concernant les activités illégales sur le marché, l’Association européenne des jeux et paris (EGBA) a exhorté les institutions compétentes à faire avancer les discussions sur la réglementation des jeux de casino en ligne. Cette initiative est à l’origine de l’ANJ, qui a tiré la sonnette d’alarme sur l’ampleur du phénomène des jeux clandestins.

Bien qu’elle soit un des acteurs majeurs du marché européen des jeux de hasard, la France n’a toujours pas statué officiellement sur la réglementation des casinos en ligne. Malheureusement, cette politique encourage le développement d’un marché noir parallèle, comportant des risques inhérents. Dans le collimateur, les sites fonctionnant en dehors des lois françaises. Ces plateformes, spécialisées dans les machines à sous, présentent de nombreux dangers pour les consommateurs, en raison des faibles mesures de sécurité appliquées. C’est dans ce contexte exceptionnel que l’EGBA a récemment appelé les autorités françaises à réévaluer la loi en vigueur sur les jeux d’argent en ligne. L’association a suggéré de définir un cadre réglementaire basé sur un modèle de licences multiples : ce procédé permet à plusieurs opérateurs d’obtenir des licences B2C. Cette méthode pourrait s’avérer être la plus efficace pour réduire les marchés noirs du jeu en ligne et garantir un environnement réglementé.

Conclusion

Malgré une incontestable popularité auprès des parieurs français, la législation des jeux d’argent en ligne reste un sujet sensible au sein de la majorité. À ce jour, les institutions hexagonales ne sont toujours pas parvenues à réglementer les activités du secteur. Cependant, les récentes déclarations de l’EGBA pourraient bien amener le gouvernement à changer son fusil d’épaule. Affaire à suivre.

Articles similaires

Noter cet article

Laisser un commentaire