À quoi correspond la commission d’intervention ?

par Patrick

La commission d’intervention constitue des frais prélevés sur votre compte courant par votre banque lorsque vous réalisez une opération nécessitant paiement d’un montant non approvisionné. Plusieurs facteurs peuvent faire varier ces frais autant pour les clients que pour les banques. Voici comment la commission d’intervention fonctionne.

Que sont les commissions d’intervention ?

Les commissions d’intervention sont un prélèvement effectué par la banque sur votre compte lorsqu’elle règle une de vos opérations alors que vous dépassez le découvert autorisé. Les commissions d’intervention sont prélevées pour toutes les opérations où vous engagez votre compte bancaire sans avoir l’approvisionnement. On les appelle aussi frais de forçage et ils s’appliquent quand

  • Vous autorisez un prélèvement d’argent de votre compte en banque ;
  • Vous utilisez votre carte de retrait ;
  • Vous effectuez un paiement par chèque.

On distingue les commissions d’intervention des agios. Ces derniers sont un prélèvement effectué par la banque chaque trimestre quand vous usez de votre autorisation de découvert. Chaque fois que vos paiements sont acceptés par la banque alors que vous dépassez l’autorisation de découvert, c’est la commission d’intervention qui est prélevée. Il ne faut donc pas confondre commission d’intervention avec agios. Notez bien que les frais de commission d’interventions sont prélevés un mois après votre opération.

Que sont les commissions d’intervention ?

Quelles alternatives si vos commissions d’intervention sont trop élevées ?

Il se peut qu’en tant que client d’une banque, vous estimez que vos frais de commission d’intervention prélevés sont trop élevés. Vous disposez alors de deux solutions principales pour un service plus satisfaisant.

Contester vos frais de commission d’intervention

Vous devez avant tout vérifier que les taux appliqués sont supérieurs aux taux réglementaires. À partir de là, vous pouvez contester les frais en vous adressant à votre banque. Les clients peuvent aussi contester les frais si ceux-ci occasionnent le dépassement du taux effectif global du découvert admis par la structure bancaire.

Lire aussi  Symptômes de Règles ou Grossesse: Comment Distinguer la Différence?

En France, vous pouvez adresser une lettre sous forme de courrier recommandé avec accusé réception à la structure bancaire pour la contestation. En cas de silence, le médiateur bancaire sera votre interlocuteur pour trouver une solution amiable. Si avec le médiateur bancaire, votre démarche n’aboutit pas non plus, n’hésitez pas à aller en justice.

Contester vos frais de commission d’intervention

Changer d’établissement bancaire

Vous pouvez simplement clôturer votre compte bancaire actuel pour aller en ouvrir un nouveau dans une autre banque. Tous les établissements bancaires ne pratiquent pas les mêmes taux de commission d’intervention. C’est pourquoi il est recommandé aux clients de comparer les taux appliqués par différentes banques pour trouver celle qui les avantage le mieux.

Il se trouve qu’en général, les banques en ligne comme Boursorama ne font pas de prélèvement de commission d’intervention à leurs clients. Le prélèvement de commissions d’intervention sera le plus souvent observé chez les banques traditionnelles. Faites quand même attention au service proposé par chaque banque avant d’en choisir une. Ne pas se faire prélever de commission d’intervention ne devrait pas constituer votre unique critère de choix pour votre nouvelle banque.

Articles similaires

4.5/5 - (2 votes)

Laisser un commentaire