À quoi correspondent les frais de garantie quand on contracte un prêt immobilier ?

par Patrick

Lorsque vous demandez un prêt immobilier, la banque vous exigera une garantie avant de vous l’accorder. Son objectif est alors de s’assurer que vos mensualités seront payées à temps. Pour cela, elle applique ce qu’on appelle des frais de garantie qui viennent se greffer au montant total du crédit immobilier. Si vous n’y avez jamais fait attention, voici ce que supposent les frais de garantie pour un prêt immobilier.

Qu’entend-on par frais de garantie d’un prêt immobilier ?

Les frais de garantie de prêt immobilier sont des frais à la charge de l’emprunteur pour couvrir celui-ci en cas de retard de paiement de ses mensualités de crédit. Ainsi, quand vous faites face à un défaut de paiement pendant le remboursement de vos mensualités, la garantie permet à l’organisme prêteur d’être quand même payé. Il faut faire la nuance entre garantie emprunteur et assurance emprunteur qui elle, couvre le crédit si vous êtes l’objet d’une invalidité, d’un décès ou d’une incapacité. Les frais de garantie d’un prêt immobilier sont aussi importants pour un emprunteur que l’est le taux d’usure de son crédit immobilier.

Quels sont les différents types de garantie de crédit immobilier ?Quels sont les différents types de garantie de crédit immobilier ?

La garantie de prêt immobilier peut prendre différentes formes que sont :

  • la caution ;
  • l’hypothèque ;
  • et le privilège de prêteur de deniers ou PPD.

Dans le premier cas, il s’agit de solliciter une société de cautionnement et la caution peut être affiliée à une société de mutuelle ou à un organisme financier. C’est le type de garantie pour crédit immobilier le plus courant pour les emprunteurs. La caution peut aussi prendre la forme d’une personne physique et est toujours décidée sans requérir l’intervention d’un notaire.

Lire aussi  Comprendre le Taux d'Inflation en France : Analyse et Perspectives pour les Entreprises

L’hypothèque pour sa part exige la sollicitation d’un notaire et porte sur un bien immobilier. Le principe consiste pour la banque à disposer du droit de vendre votre bien immobilier objet du prêt pour se rembourser les échéances que vous lui devez.

Le PPD est aussi consigné dans un acte rédigé par un notaire. Il porte sur un bien existant et permet de mener les démarches nécessaires pour vendre celui-ci, pour rembourser vos dettes si vous êtes incapable de les solder. Avec le PPD, la banque devient aux yeux de la loi votre créancier prioritaire. Elle sera donc remboursée avant tous les autres éventuels créanciers que vous avez.

Quel est le coût des frais de garantie d’un prêt immobilier ?Quel est le coût des frais de garantie d’un prêt immobilier ?

Le coût des frais de garantie varie pour un emprunteur en fonction des garanties de son crédit et du montant qu’il demande à emprunter. Si l’emprunteur a opté pour une caution auprès d’un organisme dédié en guise de garantie, il devra payer des frais divisés en deux parties. La première sera destinée à la commission acquise et la seconde sera pour le versement au fonds mutuel de garantie.

Ce dernier pourrait d’ailleurs vous rembourser partiellement ces frais à l’issue du crédit immobilier. Le cas des garanties PPD et de l’hypothèque est différent, car elles ont un coût plus élevé. Renseignez-vous bien avant de contracter un prêt immobilier et de choisir votre garantie de contrat de crédit immobilier.

Articles similaires

Lire aussi  Sunday Natural: Avis et Analyse Approfondie d'un Phénomène du Bien-être

4.5/5 - (2 votes)

Laisser un commentaire