Quelle formation est nécessaire pour devenir dératiseur/désinfecteur ?

par Patrick

La présence de vermines ou d’insectes à proximité ou à l’intérieur d’un édifice peut engendrer des problèmes sanitaires d’ordres publics. Le spécialiste en dératisation et en assainissement, communément appelé dératiseur, est alors sollicité pour éliminer ces nuisibles. Ce corps de métier est de plus en plus sollicité sur le marché du travail, en raison d’une augmentation de la population de nuisibles en France. Mais, quelle formation permet de devenir dératiseur ? Décryptage dans cet article.

Que savoir du métier de dératiseur/désinfecteur ?

Le dératiseur, ou désinfecteur, exerce généralement son métier au sein d’une entreprise de services d’assainissement comme Mesnuisibles. Il intervient dans divers domaines et peut parfois travailler en horaires décalés, ou le week-end pour gérer des situations d’urgence. Cependant, la norme requiert que le technicien de désinfection et de dératisation effectue la majeure partie de ses missions en semaine pendant la journée.

Ses services peuvent être sollicités, aussi bien par des particuliers que par des entreprises ou des associations locales. De fait, le dératiseur peut travailler dans des :

  • Écoles ;
  • Hôpitaux ;
  • Hôtels ;
  • Auberges ;
  • Immeubles de bureaux ;
  • Entrepôts ;
  • Sites de productions ;
  • Établissements faisant usage des denrées alimentaires.

En raison de la nature de ce travail, le port d’équipements de protection est systématique : gants, masque respiratoire, combinaison intégrale, chaussures de sécurité, etc.

Quelles formations effectuer pour devenir dératiseur ou désinfecteur ?

Pour devenir dératiseur, il est nécessaire de posséder un BEP ou un CAP en spécialité de l’hygiène et de l’environnement. Cependant, l’accès à cette profession est ouvert aux personnes ayant suivi une formation de niveau V (BEP, CAP) dans les domaines de l’entretien et de l’hygiène. Idéalement, être détenteur d’un CACES (Certificat d’Aptitude à la Conduite En Sécurité) est un atout considérable pour exercer ce métier. Enfin, les titulaires d’un diplôme d’applicateur de produits antiparasitaires et assimilés (DAPA) ont aussi de sérieuses chances de décrocher rapidement un premier emploi.

Lire aussi  Innovation et Expertise: Les Coulisses du Laboratoire de Coulommiers au Cœur de l'Industrie Agroalimentaire

Quelles sont les principales fonctions du dératiseur/désinfecteur ?

Quelles sont les principales fonctions du dératiseur/désinfecteur ?

Bien que les fonctions du spécialiste de la dératisation et de désinfection varient souvent en fonction de sa formation, ses fonctions principales sont :

  • Le diagnostic du type d’infestation qui permet d’identifier la nature des vermines et de détecter leur présence ;
  • La détection du degré d’infestation ou des éléments qui favorisent la prolifération des vermines ;
  • Le choix du traitement à appliquer pour désinfecter les endroits où se trouvent les ravageurs ;
  • La mise en place d’une méthode de lutte saine et préventive pour le bien-être des habitants d’un bâtiment infesté ;
  • Le suivi régulier après désinfection ;
  • La rédaction régulière d’un rapport de suivi.

Quelles sont les qualités requises pour devenir dératiseur/désinfecteur ?

Faisant partie des métiers d’hygiène et de salubrité, la fonction de dératiseur/désinfecteur nécessite un sens aigu de l’observation et une grande minutie. En fait, il est rare de voir directement des nuisibles quand on exerce cette profession. Toutefois, ceux-ci laissent des indices permettant de détecter leur présence et même d’estimer leur nombre.

Il est également important de ne pas avoir peur des rongeurs, des cafards, des frelons et autres parasites. Une bonne condition physique est, en outre, nécessaire, car les positions souvent inconfortables sont fréquentes dans ce métier. Enfin, avoir de bonnes compétences relationnelles est primordial, car le professionnel de la dératisation et de la désinfection est en contact direct avec les clients. Que ce soit pour le diagnostic, le traitement ou le suivi des nuisibles, il doit être capable de prendre son temps pour rassurer ses clients.

Lire aussi  Grille Salariale EDF 2023: Comprendre les Nouvelles Échelles de Rémunération

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire